This site uses cookies to provide a better experience. Continuing navigation accept the use of cookies by us OK

Anagrafe

 

Anagrafe

logo fast it new

 

 

 

AIRE

 

Par la loi du 27 octobre 1988 n° 470, les "Anagrafi speciali degli Italiani Residenti all'Estero (A.I.R.E.)", c'est-à-dire les registres d'état civil des Italiens résidant à l'étranger ont été instaurés auprès des Mairies italiennes ainsi que du Ministère de l'Intérieur.

Depuis lors tous les ressortissants italiens résidant à l'étranger pour une période supérieure à 12 mois sont tenus de communiquer au Consulat compétent leur propre résidence à l'étranger.

Afin de faciliter toutes les démarches administratives, l'"Anagrafe Consolare", registre de l'état civil consulaire, a été créé sur un support informatique. L'inscription se fait sur simple déclaration de l'intéressé, qui devra indiquer la composition de sa propre famille vivant sous son toit, les données de chacun, ainsi que son adresse à l'étranger et sa Commune de dernière résidence en Italie.

Dans l'intérêt de chaque ressortissant le Consulat doit pouvoir disposer de renseignements sûrs et à jour. Il est donc indispensable de communiquer sans tarder au Consulat toute modification qui interviendrait dans la composition de la cellule familiale de chacun (naissances, mariages, décès) et dans l'adresse (déménagements, rapatriements) .

L'inscription auprès du registre de l'état civil consulaire entraîne également l'inscription à l'A.I.R.E. de la Mairie de la Commune de dernière résidence en Italie.

L'inscription en question doit se faire dans les cas suivants :

  • au moment d'un départ d'une Commune italienne pour l'étranger;
  • pour un changement de Commune, à la demande de l'intéressé, quand des membres de sa cellule familiale sont inscrits à l'A.I.R.E. ou dans les registres de l'état civil de la Mairie d'une autre Commune;
  • suite à l'enregistrement de l'acte de naissance;
  • suite à l'acquisition de la nationalité italienne de la part d'une personne demeurant à l'étranger;
  • suite à la déclaration judiciaire de l'existence d'un ressortissant italien à l'étranger.

Le ressortissant italien qui déplace sa résidence d'une Commune italienne vers l'étranger doit déclarer au Consulat compétent le changement de résidence dans les 90 jours qui suivent.

Le ressortissant italien qui a déjà sa résidence à l'étranger et qui change de résidence ou d'habitation se doit de signaler ce changement dans les 90 jours qui suivent au Consulat qui se situe dans la circonscription de sa nouvelle résidence;

Afin d'obtenir des informations plus spécifiques et mises à jour, veuillez consulter la page éditée en version italienne.

 


20